accueil leduo Trad'Action agenda audio photo video liens contact

 

 

 

photoroseduo

Prenez un grand chaudron.
Remplissez-le de flûtes, saxophones, guitares et mandoles.
Mouillez avec du bon cidre.
Assaisonnez de chants bretons et français.
Ajoutez des épices du monde entier.
Laissez mijoter quelques mois à feu doux.
Secouez bien le chaudron !
Servez et nappez de sauce Liorzou-Bocher.
Dégustez sans retenue.
Ensuite, pour bien digérer ce nectar,
Dansez en rond autour du chaudron !!!
Dansez en rond autour du chaudron !!!

 

Eric Liorzou
Chant et guitares

Il débute l'apprentissage de la guitare à 9 ans, entre en 1972 à la Kevrenn Brest St Mark avec laquelle il jouera de la caisse claire pendant plus de 10 ans.
En 1973, il fonde le groupe BLEIZI RUZ, et devient professionnel à partir de 1980.
Il a écumé les festoù-noz et festivals de Bretagne et d'ailleurs depuis ce temps, tourné dans le monde entier, enregistré, composé ou produit une trentaine de disques tant avec Bleizi Ruz qu'avec d'autres artistes tels que ; Jake Walton, Hopi Hopkins, Patrick Ewen, JL Roudaut, Paul Madec , Leilia, Nijal, Penn Da Benn, Loar Gann...) Ces collaborations, aussi diverses que variées l’ont  aussi amené à chanter, tant en breton qu’en français.

Et la guitare continue de sonner...
photoroseeric

 

photoroethom

Thomas Bocher
Flûtes, saxophone et chant

Thomas commence à côtoyer les festoù-noz très tôt, puis continue à se perfectionner dans les danses bretonnes au Cercle Celtique Angéla Duval. Il intègre très vite le Bagad de Paimpol pour y apprendre la bombarde, avant de choisir pour instrument principal : la flûte traversière en bois.
En 1994, il commence à enseigner la flûte au Centre Culturel Breton de Lannion, et à l'école de musique de Paimpol.
Quelques années plus tard, il participe aux ateliers de jazz au Conservatoire de St Brieuc pour y développer la rythmique, l'harmonie et l'improvisation.

Au fil des années, il multiplie les expériences et les rencontres qui lui apportent une aisance musicale dans des styles très différents, et qui lui ont permis d’ajouter le saxophone alto et soprano à sa palette sonore. De là à chanter il n’y a qu’un pas......déjà franchi !